J'ai repris les bonnes habitudes en faisant un petit tour à la bilbliothèque de Lannilis aux heures d'ouverture des bébés-lecteurs.

Les enfants sont libres lors des ateliers. Ils touchent, prennent les livres, les déplacent, les regardent, demandent à un adulte (leur assistante maternelle ou une autre personne présente) de leur lire le livre.

Anne-Michèle, l'animatrice, propose  quelques lectures courtes  collectives et cette fois-ci, elle a raconté une histoire en utilisant le kamishibaï.

DSCF0304